La Californie du 7e art

  • 7 jours
  • Printemps
  • Eté
  • Automne
  • Tout public
  • Culture / Patrimoine
  • Moyen

Qui pose le pied en Californie a forcément un petit faible pour le cinéma... Ce voyage dans le Golden State sera l'occasion de vous plonger dans les coulisses du 7e Art. Que vous soyez un amateur de superproductions hollywoodiennes, un fan de Disney ou un fou de Star Wars, voici une sélection d'endroits à ne manquer sous aucun prétexte. Que le spectacle commence !

Galerie photos

Hollywood. <p>Vue panoramique sur Los Angeles.</p> Pershing Square. <p>Danse à l'ombre des volcans.</p> Fête traditionnelle. Mc Donald's sur Hollywood Boulevard.

Chargement en cours...

Veuillez patientier

Étapes

  • Yosemite National Park
  • Los Angeles
  • Lone Pine
ajouter les étapes

Vous pourrez le modifier à volonter dans l’éditeur

Détail du séjour : La Californie du 7e art - 7 jours

Jour 1 : Hollywood

Vous commencerez par un tour sur le Hollywood Walk of Fame. Rendez-vous au croisement de Vine Avenue et Hollywood Boulevard pour faire une première étape au Pantages Theater, un théâtre de style Art déco construit dans les années 1930. C'est ici que se jouent tous les grands spectacles de Broadway.

Ensuite, remontez le Walk of Fame d'est en ouest en photographiant les étoiles de vos stars préférées. Ne manquez pas de vous arrêter dans les cinémas emblématiques du quartier : l'Egyptian Theater, où la cinémathèque américaine organise de nombreuses projections ; le Capitan Theater, appartenant à la Walt Disney Company ; et le célébrissime Grauman's Chinese Theater, dans sa superbe pagode chinoise. Ces trois cinémas furent construits entre 1922 et 1927 par Charles E. Toberman (surnommé " le père d'Hollywood ") et Cid Grauman. Ils incarnent l'âge d'or d'Hollywood.

Terminez votre découverte par un tour dans le Hollywood & Highland Center, qui abrite le nouveau lieu des Oscars, le Dolby Theatre (anciennement Kodak Theater). C'est ici que les stars viennent se faire remettre leur statuette dorée. Dans le hall d'entrée sont inscrits tous les vainqueurs de l'oscar du meilleur film depuis la création de la cérémonie. Avant de quitter la folie d'Hollywood, levez un oeil et observez le signe emblématique campé sur la colline. Installées en 1923, ces lettres hautes de 14 mètres n'avaient à l'époque aucun lien avec le cinéma puisqu'il s'agissait d'une enseigne publicitaire pour le programme immobilier " Hollywoodland " ! Pour observer le signe de plus près, rendez-vous au Griffith Observatory, si possible au coucher du soleil. En été, terminez la journée par une projection de film en plein air, au Hollywood Forever Cemetery. C'est l'une des activités favorites des Angelenos.

Jour 2 : Los Angeles par le prisme du cinéma

Le grand jeu des cinéphiles à Hollywood consiste à se rendre sur les lieux de tournages de leurs films et séries préférés. A vous de jouer! Enfin, vous aurez peut-être la chance de croiser une ou deux stars de cinéma ou de télévision... Nous avons remarqué qu'elles aimaient aller prendre un café au Larchmont Village, au sud d'Hollywood, ou encore flâner dans les boutiques de Robertson Boulevard à Beverly Hills. Les plus curieux d'entre vous monteront dans un mini-van pour faire la visite des maisons de stars.

Jour 3 : Universal Studios

Il faut une journée entière pour visiter Universal Studios. Loin d'être un parc d'attractions classique, Universal Studios permet de comprendre le fonctionnement des grands studios américains. Ne manquez pas le Studio Tram Tour, qui mêle amusement et découverte.

Jour 4 : En route pour Lone Pine

Située à 3 heures de route, à l'intérieur des terres, cette ville de l'Inyo County célèbre le cinéma western, au coeur des Alabama Hills. Ce décor naturel époustouflant a été le lieu de tournage de centaines de films depuis 1920. Vous êtes sur les traces de John Wayne, Gary Cooper, Kirk Douglas ou, plus récemment, de Robert Downey Jr ! Avant de repartir, faites une pause au Film History Museum, qui complète votre découverte du site d'Alabama Hills.

Jour 5 : Légendaire Las Vegas

Poursuivez votre route vers l'intérieur des terres, pour rejoindre les paysages de western emblématiques de l'Utah. La route est longue (plus de 10h), nous vous conseillons de dormir à mi-chemin, à Las Vegas, ville nourrie par le mythe américain.

Jour 6 : Monument Valley et les paysages désertiques d'Utah et Arizona

Autres décors emblématiques des westerns, les formations rocheuses de Monument Valley que l'on retrouve notamment dans Stagecoach (1939) ou Il était une fois dans l'Ouest (1968) et dans une dizaine de westerns de John Ford dont La Chevauchée fantastique (1939) ou Fort Apache (1948). Plus récemment elles apparaissent dans Lone Ranger (2013) avec Johnny Depp et Transformers : Age of Extinction (2014). De manière générale, les paysages désertiques d'Arizona, et dans une moindre mesure d'Utah, ont toujours été des lieux privilégiés de tournage. Parmi les films plus connus on peut citer : Easy Rider (1969), Mars Attacks ! (1996), Into the Wild (2007) et Gravity (2013).

Jour 7 : Monument Valley et retour

Profitez encore un peu de ces paysages magnifiques et quittez Monument Valley pour rentrer à Los Angeles. Arrêtez-vous en chemin, dans un motel, car la route retour est longue.

Vous pourrez le modifier à volonter dans l’éditeur