De la vallée du Mékong à la frontière vietnamienne

  • 7 jours
  • Printemps
  • Automne
  • Hiver
  • Amis
  • Groupe
  • Faune et flore
  • Aventure / Sports et loisirs
  • Moyen

Les vieilles pierres vous laissent froid ? Ou bien vous souhaiter agrémenter votre découverte par des randonnées en montagne ? Rendez-vous dans les provinces du nord-est, le long de la frontière vietnamienne. Si les forêts du Cambodge ont beaucoup souffert d'une déforestation anarchique, les régions sauvages de Ratanakiri ou de Mondolkiri offrent encore de beaux paysages et s'avèrent propices à de belles marches.

Galerie photos

Cascade à Ban Lung. Ban Lung.

Chargement en cours...

Veuillez patientier

Étapes

  • Kompong Cham
  • Siempang
  • Ban Lung
  • Sen Monorom
ajouter les étapes

Vous pourrez le modifier à volonter dans l’éditeur

Détail du séjour : De la vallée du Mékong à la frontière vietnamienne - 7 jours

Jour 1 : Quitter la civilisation

Depuis Phnom Penh, remontez le Mékong jusqu'à Kompong Cham puis dirigez-vous à l'est dans la province du Mondolkiri. Basez-vous dans la capitale régionale, Sen Monorm.

Jour 2 : À pied ou à dos d'éléphant

Les villages de l'ethnie Bunong sont nombreux tout autour de la ville. Vous pourrez vous programmer une belle journée d'excursion en passant de l'un à l'autre, et vous verrez comment ce petit peuple fait encore travailler quelques éléphants. Les contacts avec les animaux seront d'autant plus facilités que de nombreuses associations d'écotourisme cherchent à les reconvertir dans le tourisme.

Jour 3 : De Sen Monorm à Ban Lung

Gagnez la province de Ratanakiri et sa capitale, Ban Lung. La route aura été éprouvante alors dégourdissez-vous les jambes avec un petit tour en ville et profitez-en pour faire votre marché auprès des très nombreuses agences proposant excursions, treks, promenades...

Jour 4 : Randonnée en pleine jungle

Les possibilités d'excursion autour de Ban Lung sont multiples et de mieux en mieux rodées. Pour ce premier jour, préparez vos forces et lancez-vous dans une randonnée au coeur du parc national de Virachey. La jungle y est particulièrement dense et l'effort physique que vous aurez à fournir n'est pas à sous-estimer. Retour à Ban Lung en soirée.

Jour 5 : Baignade magique

Reposez-vous un peu en vous lançant à la recherche des bassins naturels de la région. Celui de Boeng Yeak Lon passe pour être l'un des plus beaux. Mais les cascades de Ka Tien et la piscine naturelle dans laquelle elles se jettent offrent également un décor exceptionnel ! Au retour, faites un dernier arrêt à la cascade de Ka Chang, dans les environs immédiats de Ban Lung.

Jour 6 : Dernière étape

Prenez le chemin du retour vers Phnom Penh en vous ménageant une halte à Kratie. Vous aurez peut-être la chance d'y observer des dauphins de  l'Irrawady, une espèce qu'on ne trouve qu'en Asie du Sud-Est et qui se caractérise par sa tête ronde. Pour cela, louez un vélo ou une barque et faites le tour de l'île de Koh Trong, face à la ville.

Jour 7 : Fin de parcours à Phnom Penh

De retour dans la capitale, faites vos derniers achats au marché russe, promenez-vous le long du Mékong et passez une dernière soirée animée au marché de nuit. Décollage et vol retour en soirée.

Vous pourrez le modifier à volonter dans l’éditeur