L'essentiel de Panama en 20 jours

  • 20 jours
  • Printemps
  • Automne
  • Hiver
  • Solo
  • Couple
  • Amis
  • Culture / Patrimoine
  • Faune et flore
  • Découverte
  • Aventure / Sports et loisirs
  • Moyen

Le Panama se vit au rythme de son canal de ses écluses, mais aussi de ses sites historiques classés à l'UNESCO. Il est possible de rencontrez les populations autochtones aux coutumes ancestrales, de séjournez dans les archipels paradisiaques, observez la faune tropical ou randonnez dans une jungle exubérante... Bienvenu au Panama

Galerie photos

Couvent Jésuite à Casco. Lever de soleil sur Panama City. Bâtiments colorés de Colon. Plage sauvage de Bocas del Toro. Oeuvre murale au Selina. Plage de Cayos Zapatillas. Café de Boquete. Majestueux volcan. Oranges d'El Valle, province de Coclé. Fête traditionnelle. Contraste entre bâtiment style colonial et gratte-ciel.

Chargement en cours...

Veuillez patientier

Étapes

  • Ciudad de Panamá
  • Isla Taboga
  • Colon
  • Portobelo
  • Isla Grande
  • Santa Clara
  • Chitré
  • La Arena
  • Pedasí
  • Boquete
  • Bocas del Toro
  • Boca del Drago
  • Parque Nacional Marino Isla Bastimentos
  • El Valle
  • Bastimentos
ajouter les étapes

Vous pourrez le modifier à volonter dans l’éditeur

Détail du séjour : L'essentiel de Panama en 20 jours - 20 jours

Jour 1 : Arrivée et visite de la capitale

Le séjour peut commencer par une visite de la capitale. Pour en contempler les différentes facettes, grimpez sur la colline qui domine la ville: le Cerro Ancón, puis promenez-vous sur le Causeway, d'où la vue sur le pont des Amériques est imprenable. En famille, vous pouvez visiter l'incontournable musée de la Biodiversité dessiné par Franck Ghery.

Jour 2 : Ballade à vélo dans la ville

Le matin, respirez dans le parc naturel métropolitain, le poumon vert de la capitale. Louez un vélo pour longer le quartier moderne jusqu'au Casco viejo et attablez-vous au marché aux poissons.

Jour 3 : Découverte d'Isla Taboga

 A 1 heure en bateau de Panamá, partez à la découverte d'Isla Taboga, la charmante île aux fleurs où séjourna Paul Gauguin ou, mieux, les îles de Las Perlas si votre budget le permet.

Jour 4 : Le village de Portobelo

Départ en train touristique pour Colón. Après la visite des nouvelles écluses d'Agua Clara, rejoignez le fort San Lorenzo ou le village de Portobelo (dont les ruines sont inscrites au patrimoine mondial de l'UNESCO).

Jour 5 : L'île aux pirates...

Dégustation de riz au coco sur l'île verdoyante d'Isla Grande ou excursions dans les petits villages endormis de cette côte autrefois si convoitée par les pirates.

Jour 6 : Nouvelles aventures à Bocas del Toro

Retour à Panamá et changement de décor. Départ pour Bocas del Toro en avion, à la rencontre de la communauté afro-antillaise qui anime cette côte caribéenne. Visite des quelques communautés Ngäbe Buglé qui y vivent et qui s'ouvrent au tourisme.

Jour 7 : Journée dauphins et grenouilles rouges

De l'ambiance roots de Old Bank et Carenero aux lodges paradisiaques où il fait bon s'isoler, chacune des îles possède sa propre atmosphère. L'archipel regorge de trésors : végétation luxuriante bordant des plages sauvages, dauphins et petites grenouilles rouges

Jour 8 : Panama sous l'eau

Excursions à la journée pour découvrir la faune et la flore sous-marines, par exemple à Cayos Zapatillas ou Playa Estrella. Bastimentos, c'est aussi un parc national maritime réputé.

Jour 9 : De Bocas à Boquete

Voyage de Bocas à Boquete. Le bus vous promènera tranquillement sur une route sinueuse environnée d'une dense végétation humide.

Jour 10 : Découverte des plantations de café.

Deux jours à Boquete pour profiter du charme de cette petite ville de montagne environnée de plantations de cafés, de forêts et de verts pâturages.

Jour 11 : Vallée fertile et parcs nationaux

Agrumes et légumes poussent à merveille dans cette vallée fertile. Les parcs nationaux voisins sont le refuge de nombreux oiseaux, dont le fameux quetzal.

Jour 12 : Découverte de l'univers típico

Découverte de l'univers típico des provinces de Herrera et de Los Santos. Les habitants, fiers de leurs traditions et de leur folklore, vous feront découvrir une nouvelle facette du Panamá. Faites escale pour la nuit à Chitré.

Jour 13 : Journée artisanat régional

Pourquoi ne pas, par exemple, rencontrer les potiers de La Arena ou les fabricants de masques de la région ?

Jour 14 : Pêche, plongée et tortues de mer

 Plus au sud de la péninsule: Pedasí. Pratique de la pêche et de la plongée. Pas très loin, des milliers de tortues viennent déposer leurs oeufs chaque année, sans doute charmées par les longues plages sauvages dont les rouleaux sont également très appréciés des surfeurs.

Jour 15 : Robinson Crusoé

Isla Iguana : cette petite île déserte et corallienne au large de Pedasí est une zone naturelle protégée. Il est très facile de s'y rendre avec l'un des pêcheurs du village. On peut y croiser des baleines à bosse entre juillet et septembre...

Jour 16 : Au milieu des volcans

Retour sur la Panaméricaine, où vous pourrez choisir entre la fraîcheur d'El Valle, petit village au milieu d'un cratère volcanique, et la belle plage de sable blanc de Santa Clara. A partir d'El Valle, où un marché artisanal se tient le dimanche, les randonnées sont multiples.

Jour 17 : Immersion chez les indiens

Direction l'archipel de San Blas, territoire autonome des Indiens gunas, en 4x4 puis lancha ou en avion. Un nouvel environnement qui va vous enchanter.

Jour 18 : Les trésors de Panama

Entre les îlots bordés de palmiers et les coraux habités de poissons colorés, on ne sait plus où donner de la tête. Vous devriez peut-être y rester plus longtemps !

Jour 19 : Journée culturelle

La visite d'un musée est souvent comprise dans les excursions organisées par les hôtels de la comarca. Une étape essentielle pour mieux comprendre la culture et le mode de vie des Gunas, qui administrent selon leurs propres règles ce territoire paradisiaque. Retour dans la capitale dans l'après-midi.

 
Jour 20 : Dernière fête avec le retour

Dernières emplettes et soirée de despedida (" d'au revoir ") dans les discothèques de la calle Uruguay ou sur les terrasses du Casco Viejo.

Vous pourrez le modifier à volonter dans l’éditeur