Budapest et ses environs

  • 7 jours
  • Toutes saisons
  • Tout public
  • Culture / Patrimoine
  • Découverte
  • Aventure / Sports et loisirs
  • Faible

Budapest constitue le camp de base idéal pour partir à la découverte d'une zone qui allie beauté des paysages et trésors historiques. Les trois premiers jours sont donc uniquement consacrés à la visite de " la perle du Danube ". Les suivants sont, quant à eux, rythmés par de petites excursions dans les environs de la capitale magyare, le dernier jour est prévu à Budapest.

Galerie photos

<p>Château des nuages.</p> <p>Majestueux volcan.</p>

Chargement en cours...

Veuillez patientier

Étapes

  • Szentendre
  • Visegrád
  • Esztergom
  • Sopron
  • Pécs
  • Gödöllõ
  • Eger
  • Szeged
  • Budapest
  • Sóstófürdő
  • Nyírbátor
ajouter les étapes

Vous pourrez le modifier à volonter dans l’éditeur

Détail du séjour : Budapest et ses environs - 7 jours

Jour 1 : Buda, le quartier du château et le mont Gellért

Visiter Budapest, c'est aller à la rencontre de trois villes, Buda, Pest et Óbuda, qui n'ont été unifiées qu'en 1873. La découverte de l'âme historique de la capitale s'axe quant à elle, autour, du château (Várhegy) et de son voisin verdoyant, le mont Gellért (Gellérthegy).

Au départ de Deák tér, rejoignez la place Széchenyi (ex-place Roosevelt) par la rue József Attilla, un des plus grands poètes hongrois, et découvrez le palais Gresham et l'Académie des sciences. Devant vous s'ouvre le pont des Chaînes (Lánchíd), le plus ancien pont de la ville. Traversez-le pour rejoindre Clark Ádám tér, d'où part le funiculaire qui vous mène au Palais royal. Vous pouvez également atteindre le château à pied par l'escalier du roi (Király Lépscő). Du Palais royal qui abrite la Bibliothèque nationale Széchenyi et deux musées (la Galerie nationale hongroise et le musée d'Histoire de la ville) vous découvrirez un panorama sur Pest et tous les ponts de la ville. Vous pourrez voir le théâtre du Château (Várszínház, devenu Nemzeti táncszínház) de style rococo sur la place Dísz tér. Promenez-vous le long des anciens remparts jusqu'aux Archives nationales et Bécsi kapu, la porte de Vienne, vers laquelle convergent les principales rues de la colline. Passez devant le temple luthérien et la tour Marie-Madeleine, puis empruntez la rue Országház jusqu'à l'église Mathias (Mátyás Templom) dont les toits sont couverts de tuiles colorées et dans laquelle avaient été couronnés les rois Habsbourg. Devant l'église, la colonne de la Sainte-Trinité de style baroque qui a été dressée contre la peste marque le point culminant de la colline du château.

Derrière l'église se dresse le bastion des Pêcheurs, nommé ainsi en mémoire de la ligue des pêcheurs du Danube qui devaient défendre cette partie des remparts, ainsi que la statue de saint Étienne, roi fondateur de la Hongrie.

Promenez-vous dans les rues avoisinantes de l'église. Laissez-vous tenter par l'un des gâteaux typiques de la très célèbre pâtisserie Ruszwurm. Redescendez de la colline par les escaliers du bastion des Pêcheurs, puis par les innombrables escaliers qui mènent à la place Batthyány. Montez dans le tramway n° 19 qui longe le Danube côté Buda et descendez au niveau du pont de la Liberté (Szabadság híd) à la station Szent Géllert tér. Vous vous trouvez sur la place du célèbre hôtel Gellért, style Art nouveau, doté d'une station thermale (les bains Gellért) et d'une piscine à vagues très en vogue.

Après avoir jeté un oeil à l'entrée des bains, vous pouvez gravir le mont Gellért par les petits sentiers pour atteindre au sommet la citadelle, la majestueuse statue de la Liberté. Redescendez en profitant de la vue sur le Danube et franchissez le pont de la Liberté pour retourner sur la rive de Pest.

Jour 2 : Promenade dans Pest classique

Au départ de Deak tér, rejoignez la place Vörösmarty et le célèbre café Gerbeaud et dirigez-vous vers le Dunakorzó, la promenade le long du Danube, d'où s'étend une vue exceptionnelle sur le fleuve, la colline du château et la citadelle. Longez le korzó jusqu'à la place Petofi. Vous passerez devant la salle de concert Vigadó, l'église orthodoxe serbe de style baroque et arriverez au pied de la statue de Sándor Petofi. Tournez à gauche pour emprunter la Pianista utca dans laquelle se trouve l'ancienne faculté des lettres et rejoignez la place Ferenciek. Sur cette place, jetez un oeil au très beau passage de Paris construit en 1909 et qui mélange les styles (pas toujours ouvert). Passez de l'autre côté de la place Ferenciek. Après l'église franciscaine et la Bibliothèque universitaire, vous pourrez faire une pause au célèbre Café Central (Centrál Kávéház), café littéraire et artistique de 1887 restauré dans un style années vingt. Rejoignez la rue piétonne Váci par la rue Arany jusqu'à la Grande Halle, le plus grand marché central de la fin du XIXe siècle. Admirez également l'université des sciences économiques de style néorenaissance construite par le même architecte que les halles. Dirigez-vous sur le grand boulevard en direction de la place Kálvin et de la rue Ráday, bordée de terrasses de cafés, puis allez jusqu'au Musée national hongrois (Magyar Nemzeti Múzeum) fondé par le comte Széchenyi en 1802. Continuez jusqu'à la place Astoria où se situe le célèbre hôtel du même nom. Un petit peu plus loin, sur le côté droit du boulevard, commence le quartier juif et la plus grande synagogue d'Europe. Retournez ensuite sur le boulevard pour rejoindre la place Deák et rendez-vous à la colossale basilique Saint-Étienne d'inspiration néo-Renaissance. Empruntez la rue Október 6 jusqu'à la grande place de la Liberté, Szabadság tér, sur laquelle se trouvent un monument rendant hommage aux libérateurs soviétiques de 1945 ainsi que l'impressionnant bâtiment de la bourse, ex-siège de la TV hongroise. De cette place, passez par la rue Honvéd et Hold. Vous y découvrirez des immeubles Art nouveau (maison de l'Art nouveau hongrois, Caisse d'épargne postale) et atteindrez le Parlement (Országház). Se trouvent également sur la place Kossuth Lajos (place du Parlement), le Musée ethnographique et le ministère de l'Agriculture. Sur les quais du Danube, vous pourrez monter dans le tramway n° 2 qui longe le Danube pour retourner à Deák tér.

Jour 3 : Andrássy út et Városliget.

L'avenue, la plus élégante de Pest, débute à Deák tér et s'étend sur près de trois kilomètres jusqu'au Bois-de-la-Ville. Sur votre gauche, vous découvrirez l'Opéra national hongrois en face, la maison Dreschler. Un peu plus loin, la pâtisserie Muvész et un célèbre salon de thé orné de miroirs aux cadres dorés. Au premier grand carrefour avec la rue Nagymezo se trouve le " Broadway " de Budapest avec le théâtre Thália, le théâtre d'opérette, le Moulin rouge et la maison Mai Manó (musée de la Photographie). En continuant sur Andrássy út, vous arrivez à la place Franz Liszt qui regorge de cafés et sur laquelle se trouvent la statue du musicien, le plus hongrois des Autrichiens, et l'Académie de musique. Admirez la très belle entrée de cette académie et pénétrez à l'intérieur, désormais ouvert à la visite et aux concerts, elle a retrouvé toute sa splendeur en 2013.

 

L'avenue Andrássy aboutit ensuite à un grand carrefour octogonal nommé Oktogon et populaire lieu de rendez-vous. Continuez sur l'avenue, tout en jetant un oeil des deux côtés bordés de magnifiques hôtels particuliers qui abritent pour la plupart des ambassades. Vous passerez devant la maison de la Terreur et remarquerez la place Kodály körönd pour ses magnifiques façades peintes qui reflètent le raffinement architectural de Budapest. Au bout de l'avenue, vous arriverez à la grande place des Héros (Hősök tere). Sur le côté gauche, le Musée des Beaux-Arts, sur le droit gauche, la galerie nationale d'Art moderne. Entrez dans le Bois-de-Ville dans lequel vous pourrez vous détendre et vous rafraîchir au bord d'un lac de canotage transformé en patinoire l'hiver. Vous y trouverez les fameux bains Széchenyi (Széchenyi Fürdő'), un zoo Art nouveau classé Monument historique, un parc d'attractions et un château éclectique (château de Vajdahunyad). À proximité des bains, vous pourrez monter dans le plus ancien métro de Budapest (földalatti) pour retourner à Deák tér.

 
Jour 4 : Szentendre, pittoresque ville serbe

À la station de métro Batthyány tér (Buda), prenez le train de banlieue " Hév " jusqu'au terminus Szentendre. À 18 km de Budapest, on y découvre un ancien village d'artistes unique en son genre. Les anciennes maisons colorées du XVIIIe siècle, les ruelles et terrasses confèrent à cette ville une étonnante atmosphère méditerranéenne. Flânez à votre gré dans les ruelles, découvrez les galeries d'artistes, les nombreuses églises orthodoxes et arrêtez-vous sur la place principale. Une agréable promenade dans le temps et dans le " Montmartre " hongrois. Aux abords de la ville, le musée en plein air regroupe les plus belles maisons traditionnelles de l'habitat populaire hongrois. 

Jour 5 : La courbe du Danube - Visegrád et/ou Esztergom

Au départ de Budapest, empruntez la route n° 11 ou prenez le bus au départ de la gare routière d'Árpád hid. Visegrád, à 41 km de Budapest : Visegrád est un site merveilleux. La citadelle offre une vue imprenable sur le coude du Danube. Après être monté au château en ruines et à la citadelle (comptez 40 minutes à pied), vous pourrez redescendre en vous arrêtant à mi-chemin à la tour Salomon, l'ancienne tour de guet qui servait à surveiller le fleuve. Esztergom, à 67 km de Budapest : établie sur deux collines, la petite bourgade royale surplombe le Danube avec son imposante basilique (Szent Adelbert Foszékesegyház) perchée sur une falaise. Après avoir découvert la splendide vue de la basilique sur la Slovaquie, vous pourrez redescendre à la partie sud du plateau et découvrir les vestiges du Palais royal (Királyi Palota). Le musée chrétien (Keresztény Múzeum) et le musée du Danube méritent également une visite. Terminez votre tour par la vieille ville pittoresque. 

Jour 6 : Gödöllő et la région d'Eger

Au départ de Budapest, empruntez l'autoroute M3 direction nord-est ou prenez le train de banlieue (le HÉV) qui part de la station de métro Örs vezér tere. À 28 km au nord-est de Budapest, en passant par les premiers petits villages pittoresques de la Grande Plaine, se trouve Gödöllo et son merveilleux château royal baroque qui fut le château de Sissi, puis une caserne soviétique pendant 40 ans. À 100 km de Budapest, en passant par Hatvan, vous arriverez dans la région d'Eger qui est l'une des grandes régions viticoles de Hongrie où est produit le célèbre vin rouge Egri Bikavér (le Sang du taureau d'Eger). Envieux du courage que donnait ce breuvage aux soldats hongrois, les Turcs en buvaient en précisant que ce n'était pas de l'alcool, mais du sang de taureau...

Située au creux des massifs montagneux des Bükk et des Mátra, Eger est une petite ville très séduisante avec une architecture diversifiée. Son château (Vár) domine la ville. Promenez-vous sur le chemin de ronde pour découvrir les différents points de vue et le musée de la Forteresse. Dans le centre-ville, vous pourrez visiter la basilique néoclassique et l'ancien lycée archiépiscopal de style rococo. Le grand palais du Prieur dans la rue Kossuth Lajos et l'église des Frères mineurs sur la place Dobó tér méritent également un détour.

N'oubliez pas de vous arrêter pour déguster un verre de vin dans l'une des nombreuses tavernes ou caves de la ville.

Jour 7 : Les collines de Buda, Óbuda et l'île Marguerite.

Consacrez une petite excursion aux collines verdoyantes de Buda. Au départ de Deák ter, prenez le tramway n° 2 qui longe le Danube et descendez au terminus. Sur l'avenue perpendiculaire, montez dans le tramway n° 4-6 qui traverse le Danube et qui offre une vue unique à la fois sur Buda et les quais de Pest. Descendez à Széll Kalmán tér (ex place Moscou), très animée et populaire. Prenez le train à crémaillère non loin de là et qui escalade le flanc de la colline Sváb, puis le mont Széchenyi. Descendez à la station Széchenyi-hegy. De là, vous pourrez monter dans le célèbre train des Enfants - qui traverse les bois - une institution gérée du temps de République populaire de Hongrie par un mouvement de jeunesse. Si vous vous arrêtez au mont János, la plus haute colline de Buda (529 m), le belvédère (kilátó) Erszébet offre un panorama exceptionnel. Vous pouvez redescendre dans le centre-ville au moyen du télésiège puis du bus n° 156 qui vous ramène à la place Széll Kálmán.

En rejoignant Pest par le tramway n° 4-6, arrêtez-vous juste avant le pont et engagez-vous dans la rue Lajos. Après être passé devant l'ensemble des bains Lukács et l'ancienne synagogue d'Óbuda, vous entrez dans le quartier des ruines romaines et pourrez découvrir le musée d'Aquincum. Rejoignez ensuite le Danube en traversant le pont Árpád pour rejoindre l'île Marguerite (Margitsziget). Promenez-vous jusqu'à l'autre bout où vous pourrez rejoindre le tramway n° 4-6 sur le pont Marguerite.

 

Vous pourrez le modifier à volonter dans l’éditeur