Séjour sportif en République dominicaine

  • 7 jours
  • Printemps
  • Automne
  • Hiver
  • Tout public
  • Découverte
  • Aventure / Sports et loisirs
  • Farniente
  • Détente / Bien être
  • Moyen

Avec des plages de rêve et une nature exceptionnelle, la République dominicaine est le paradis des amateurs de sports. Sur l'eau, dans l'eau, sur un green, un VTT ou dans des chaussures de marche, les options ne manquent pas sur cette île paradisiaque des Caraïbes.

Galerie photos

<p>Folklore local à Punta Cana.</p> Punta Cana. <p>plage de Cabarete.</p> Plage de Cabarete. Cascade d'El Salto de Bayagate. Pico Duarte.

Chargement en cours...

Veuillez patientier

Étapes

  • Parque Nacional del Este
  • Punta Cana
  • Jarabacoa
  • Cabarete
  • Parque Nacional José del Carmen Ramírez
ajouter les étapes

Vous pourrez le modifier à volonter dans l’éditeur

Détail du séjour : Séjour sportif en République dominicaine - 7 jours

Jour 1 : Plongée sous-marine

Si la République dominicaine n'est pas aussi réputée que certaines de ses voisines pour ses fonds sous-marins, elle n'en offre pas moins de belles possibilités de découvertes et d'aventures. Juste avant Punta Cana, la zone de Bayahibe et du Parque Nacional Del Este est sans doute un des meilleurs spots du pays pour croiser poissons-perroquets et tortues de mer.

Jour 2 : Golf

Pour travailler son swing ou son put, les greens autour de Punta Cana sont parfaits. Et si vous voulez fuir la station balnéaire, d'autres terrains vous attendent, notamment dans les alentours de Saint-Domingue.

Jour 3 : Kitesurf et windsurf

Cabarete, avec ses spots de kitesurf et de windsurf, est la destination idéale pour les champions amoureux des sports de glisse sur l'eau. Bénéficiant de vents forts et de vagues qui se font parfois impressionnantes, Cabarete est classé parmi les dix meilleurs spots du monde pour ces deux disciplines.

Jour 4 : Quad, tennis ou wakeboard ?

À Cabarete, le matin, en attendant que le vent se lève, le sport est quand même au programme et les possibilités sont nombreuses. Pour les fanatiques de la mer, c'est wakeboard ou ski nautique au menu, pendant que les autres iront se décrasser à cheval, en quad, en VTT ou sur un court de tennis.

Jour 5 : Rafting ou canyoning ?

Pour ceux qui veulent concilier sport extrême et écotourisme, la destination idéale se situe dans la zone centrale du pays, autour de la province de Jarabacoa. La Mecque du rafting en République dominicaine est localisée sur le rio Yaque del Norte, le plus grand des Caraïbes. Moins rapide, mais tout aussi spectaculaire, testez la descente en canyoning du Rio Jimenoa.

Jour 6 : Mountain bike et escalade

Les terriens eux dévaleront les pentes défoncées du Salto Baiguate ou du Salto Jimenoa en mountain bike. Dans le coin, les amateurs pourront également s'entraîner sur des parois bien glissantes entre les cascades.

Jour 7 : Randonnée

Les randonneurs d'un bon niveau s'attaqueront, eux, aux sommets des Caraïbes. Prévoir entre 3 et 4 jours de trekking, que vous réaliserez à pied ou à dos de mulet, mais où le confort est très sommaire. Au programme, les monts Pelona et Rusilla, tous deux au-delà des 3 000 et bien entendu le Pico Duarte, plus haut sommet des Antilles qui culmine à 3 175 m.

Vous pourrez le modifier à volonter dans l’éditeur