Le pays Sakalava : entre Tsingy et baobabs

  • 13 jours
  • Toutes saisons
  • Solo
  • Couple
  • Amis
  • Groupe
  • Culture / Patrimoine
  • Faune et flore
  • Aventure / Sports et loisirs
  • Moyen

Le grand classique des circuits ouest de la Grande île de Madagascar. Deux semaines d'aventures diverses et variées parmi lesquelles la descente en pirogue de la Tsiribihina, un pèlerinage dans l'immense cathédrale minérale des grands Tsingy ou encore un inoubliable coucher de soleil au bout de l'allée des baobabs.

Galerie photos

Antananarivo Cathédrale d'Antsirabe Chaland emprunté par les voyageurs pour descendre la Tsiribihina Bienvenue à Antsirabe, paradis des pousse-pousse ! Char à zébu, route entre Belo-sur-Tsiribihina et Morondava Grands Tsingy de Bemaraha Grands Tsingy de Bemaraha, mieux vaut ne pas regarder en bas ! Boutre magnifique, Morondava Les masques traditionnels n'empêchent pas d'être à la mode, pardi ! A Belo sur mer Coucher de soleil à Mahajanga Rizières Antananarivo

Chargement en cours...

Veuillez patientier

Étapes

  • Tana - Antananarivo
  • Sainte-Marie
  • Antsirabe
  • Miandrivazo
  • Belo-sur-Tsiribihina
  • Tsingy de Bemaraha
  • Morondava
  • Belo-sur-Mer
  • Majunga - Mahajanga
ajouter les étapes

Vous pourrez le modifier à volonter dans l’éditeur

Détail du séjour : Le pays Sakalava : entre Tsingy et baobabs - 13 jours

Jour 1 : Tananarive

Arrivée à Tananarive. Balade sur les pavés de la ville haute depuis la place de l'Indépendance jusqu'au palais de la Reine pour embrasser du regard les collines sacrées environnantes, le fort Voyron, le parc zoologique et botanique de Tsimbazaza, le stade de Mahamasina ou encore les lacs Anosy et Mandroseza. Nuit à Tananarive.

Jour 2 : Antsirabe

Transfert pour Antsirabe à 180 km en direction du sud pour environ trois heures de route sur une route goudronnée. Visite de la ville à pied ou en pousse-pousse pour apprécier l'architecture coloniale de cette ancienne cité thermale aux multiples sources d'eau chaude et gazeuse nichée à plus de 1 400 m d'altitude. Nuit à Antsirabe.

Jour 3 : Miandrivazo

Transfert pour Miandrivazo à 220 km à l'ouest pour environ 5-6 heures de trajet. La route goudronnée s'arrête ici et il faut désormais choisir entre la piste et la rivière si l'on veut continuer son chemin. Changement de climat et d'atmosphère avec l'irruption de la chaleur tropicale. Nuit à Miandrivazo.

Jour 4 : Rivière Tsiribihina

Transfert vers l'embarcadère de Masiakampy avant de s'installer dans une pirogue pour débuter une croisière de deux jours et demi sur la rivière Tsiribihina. Le faune et la flore ne vont dès lors cesser de se transformer pendant 150 km en compagnie des lémuriens et des crocodiles. Nuit en bivouac au bord du fleuve.

Jour 5 : Rivière Tsiribihina

Suite de la descente de la Tsiribihina. La forêt succède à la mangrove qui passe le témoin à des bancs sablonneux entre deux gorges taillées dans le calcaire. N'oubliez pas de saluer au passage les autochtones qui vivent près de la rivière dans des habitats parfois très rudimentaires. Nouvelle nuit en bivouac.

Jour 6 : Rivière Tsiribihina

Suite et fin de la descente de la Tisiribihina jusqu'à Belo-sur-Tsiribihina, le terminus de la croisière. Transfert d'une centaine de kilomètres en pleine savane vers le village de Bekopaka, de l'autre côté de la rivière Manambolo que l'on traverse en bac ou en pirogue. Le parc national des Tsingy n'est plus très loin. Nuit à Bekopaka.

Jour 7 : Tsingy de Bemaraha

Promenade matinale dans le labyrinthe des petits Tsingy de Bemaraha, petit avant-goût des grands, puis descente en pirogue l'après-midi dans les gorges abruptes de la rivière Manambolo. Le soir, balade dans la forêt environnante à la recherche et à l'écoute des animaux nocturnes et notamment des lémuriens à yeux verts. Nuit à Bekopaka.

Jour 8 : Tsingy de Bemaraha

Randonnée plutôt sportive dans les grands Tsingy de Bemaraha au moyen d'échelles, de mousquetons et de baudriers pour gravir cette majestueuse cathédrale de calcaire classée au patrimoine de l'humanité par l'Unesco. Une fois au sommet vous découvrirez l'un des plus beaux spectacles géologiques qu'ait jamais produit la nature. Nuit à Belo-sur-Tsiribihina.

Jour 9 : Allée des baobabs

Départ en direction de Morondava et arrêt obligatoire à l'entrée de la légendaire allée des baobabs, le site le plus photographié du pays avec son alignement majestueux de trois des sept espèces endémiques que compte Madagascar. Ne pas oublier de surprendre les deux baobabs amoureux. Retour à Morondava après le coucher du soleil.

Jour 10 : Belo-sur-Mer

Transfert vers Belo-sur-Mer à 80 km au sud de Morondava pour environ 4h de route sur une piste difficile. Une longue escapade hors des sentiers touristiques avec, à l'arrivée, la découverte d'un charmant village de pêcheurs tout de bois et de palissades. Visite du chantier naval de boutres et de goélettes. Nuit à Belo-sur-Mer.

Jour 11 : Morondava

Retour à Morondava. Baignade sur les plages de la presqu'île de Nosy Kely ("le village touristique") le long du canal du Mozambique, visite du très animé marché du centre-ville ou encore balade dans le parc zoologique du Menabe à la rencontre de crocodiles, de lémuriens, de caméléons et... d'autruches ! Nuit à Morondava.

Jour 12 : Tananarive

Vol pour Tananarive pour éviter l'interminable retour en taxi-brousse par la route qui vous fera perdre toute la journée. Une fois de retour dans la capitale, visite du marché d'Andravoahangy, au nord est du centre-ville, et du marché couvert d'Analakely en ville basse pour faire le plein de souvenirs. Dernière nuit à Tananarive.

Jour 13 : Tananarive

Vol de retour en profitant éventuellement du marché artisanal de la Digue sur la route de l'aéroport.

Vous pourrez le modifier à volonter dans l’éditeur