Chassez le naturel malgache

  • 11 jours
  • Printemps
  • Eté
  • Tout public
  • Culture / Patrimoine
  • Faune et flore
  • Aventure / Sports et loisirs
  • Farniente
  • Détente / Bien être
  • Moyen

Détachée du continent africain il y a plusieurs dizaines de millions d'années, Madagascar abrite une faune et une flore comme il n'en existe nulle part ailleurs avec 80 à 90 % d'espèces endémiques. Une exclusivité dont il est possible d'observer un large échantillon sans multiplier les kilomètres en partant à la découverte des forêts, du canal des Pangalanes et des autres merveilles de la côte est.

Galerie photos

Antananarivo Andasibe Indri Indri dans le parc national d'Andasibe Architecture coloniale de Tamatave Pont ferroviaire près de Tamatave Le charme tropical de Sainte-Marie Coucher de soleil à Mahajanga Rizières Antananarivo

Chargement en cours...

Veuillez patientier

Étapes

  • Tana - Antananarivo
  • Sainte-Marie
  • Andasibe
  • Tamatave - Toamasina
  • Majunga - Mahajanga
ajouter les étapes

Vous pourrez le modifier à volonter dans l’éditeur

Détail du séjour : Chassez le naturel malgache - 11 jours

Jour 1 : Tananarive

Arrivée à Tananarive. Balade sur les pavés de la ville haute depuis la place de l'Indépendance jusqu'au palais de la Reine pour embrasser du regard les collines sacrées environnantes, le fort Voyron, le parc zoologique et botanique de Tsimbazaza, le stade de Mahamasina ou encore les lacs Anosy et Mandroseza. Nuit à Tananarive.

Jour 2 : Andasibe

En voiture pour le parc national Andasibe-Mantadia à quelques heures de route à l'est de Tananarive par la RN2. Visite de la réserve spéciale d'Analamazaotra, une forêt de pins et d'eucalyptus, pour tenter d'apercevoir l'indri, le plus grand des lémuriens, dont la taille peut culminer à 1 mètre et qui pèse jusqu'à 15 kilos. Nuit à Andasibe.

Jour 3 : Mantadia

Après Analamazaotra, c'est au tour du parc national de Mantadia de s'offrir à vos yeux et vos oreilles. Nouvelle chance de croiser l'indri et les autres espèces de lémuriens qui peuplent les lieux dans un cadre plus sauvage et sportif. Les amateurs d'ornithologie seront ravis d'apprendre qu'il ont l'occasion d'observer ici  près d'une centaines espèces d'oiseaux. Nuit à Andasibe.

Jour 4 : Canal des Pangalanes

Retour sur la RN2 en direction de Tamatave jusqu'au lac Rasoabe pour découvrir le canal des Pangalanes, une voie fluviale de 650 km aménagée à la fin du XIXe siècle. Cabotage au nord vers la réserve naturelle privée Palmarium pour y rencontrer des lémuriens peu farouches au milieu des palmiers, des acacias et des orchidées. Nuit sur place.

Jour 5 : Canal des Pangalanes

On reprend le bateau pour longer les splendides rives du lac Ampitabe et découvrir le site d'Ankanin'ny Nofy, un autre morceau de paradis. Cinquante hectares de nature préservés de l'influence des hommes avec quelques spécimens uniques comme des plantes carnivores géantes à pièges passifs de type Nepenthes. Nuit en bungalow.

Jour 6 : Canal des Pangalanes

Encore une soixantaine de kilomètres à caboter sur le canal des Pangalanes avant d'atteindre Tamatave, le premier port commercial de l'île et la capitale de la province de l'est. L'occasion de retrouver un peu de confort urbain et de se remettre de ses émotions loin des lémuriens et des plantes carnivores.

Jour 7 : Sainte-Marie

Départ pour l'île Sainte-Marie qui vous attend tranquillement à proximité de la côte, 150 km plus au nord. On y arrive par les airs avec le vol quotidien depuis Tamatave ou par bateau depuis le port de Soanirana-Ivongo, situé à quatre heures de route de Tamatave. Une fois sur place, difficile de ne pas tomber amoureux de ce petit bout de terre tout en longueur.

Jour 8 : Sainte-Marie

La principale attraction de Sainte-Marie est le grand spectacle des baleines à bosse qui viennent se reproduire ou mettre bas chaque année entre juillet et septembre dans le canal qui sépare la petite île de la Grande île. Les femelles repartiront ensuite en groupe avec leur baleineau vers les mers du sud, bien escortées par les mâles.

Jour 9 : Sainte-Marie

Outre l'incontournable sortie baleines, Sainte-Marie offre de nombreuses activités pour ceux qui ne voudraient pas s'attarder sur les magnifiques plages qui enveloppent l'île. Snorkeling, plongée, visite du cimetière des pirate, balade à VTT... L'île aux Nattes, à laquelle on accède en pirogue depuis la pointe sud, est aussi une curiosité incontournable.

Jour 10 : Tananarive

Vol pour Tananarive pour éviter l'interminable retour en bateau puis en taxi-brousse qui vous ferait perdre toute la journée. Une fois de retour dans la capitale, visite du marché d'Andravoahangy, au nord est du centre-ville, et du marché couvert d'Analakely en ville basse pour faire le plein de souvenirs. Dernière nuit à Tananarive.

Jour 11 : Tananarive

Vol de retour en profitant éventuellement du marché artisanal de la Digue sur la route de l'aéroport.

Vous pourrez le modifier à volonter dans l’éditeur