Villes coloniales du Guatemala, Salvador et Honduras

  • 11 jours
  • Printemps
  • Automne
  • Hiver
  • Tout public
  • Culture / Patrimoine
  • Découverte
  • Moyen

Vous êtes plutôt visites de villes, musées, culture et histoire ? Ce circuit est fait pour vous ! Parcourez pendant deux petites semaines les plus jolies villes, à l'architecture coloniale préservée, de ces trois pays voisins : Guatemala, Salvador et Honduras. Dans l'exemple ci-dessous, l'arrivée et le départ se font depuis la capitale du Guatemala, mais il est tout à fait possible de faire de même depuis la capitale salvadorienne, San Salvador. Ce circuit est une belle introduction à ces trois pays d'Amérique centrale qui vous donnera certainement l'envie de revenir !

Galerie photos

<p>Plaza Mayor.</p> <p>Convento Santa Clara.</p> <p>Carte en relief.</p> De nombreuses fresques murales colorent les rues d'Ahuachapan. <p>Rencontrez les Frères FaBrus dans leur galerie d'art située à Ataco sur la Route des Fleurs.</p> <p>Palais National de San Salvador</p> <p>Le village colonial de Suchitoto.</p> <p>Le lac Suchitland.</p> <p>Palacio Nacional.</p>

Chargement en cours...

Veuillez patientier

Étapes

  • San Salvador
  • Santa Ana
  • Joya de Cerén
  • Ahuachapán
  • Nahuizalco
  • Juayua
  • Apaneca
  • Sonsonate
  • Suchitoto
  • Antigua
  • Guatemala Ciudad
  • Santa Cruz del Quiché
  • Esquipulas
  • Concepción de Ataco
  • Santa Tecla
  • Aguilares
  • Antiguo Cuscatlán
ajouter les étapes

Vous pourrez le modifier à volonter dans l’éditeur

Détail du séjour : Villes coloniales du Guatemala, Salvador et Honduras - 11 jours

Jour 1 : Arrivée à Antigua, capitale historique

Dès votre arrivée à Guatemala Ciudad, pas de temps à perdre, filez directement pour l'ancienne capitale historique, à moins de deux heures de là, Antigua.

Jour 2 : La plus jolie ville coloniale d'Amérique centrale ?

Classée au patrimoine mondial de l'UNESCO, Antigua est, selon certains, l'une des plus jolies villes à l'architecture coloniale d'Amérique centrale (avec Granada au Nicaragua ?). Perdez-vous dans ses ruelles, soyez curieux et visitez ses nombreuses églises, allez déjeuner au marché. La ville est entourée de nombreux volcans. Partez-y en excursion pour la journée. Rejoignez par exemple le village de San Francisco de Sales d'où il est possible de faire une marche de 1h30 pour atteindre le sommet du Volcan Pacaya (volcan toujours actif à ce jour !). Antigua est aussi un bon endroit pour s'arrêter une semaine ou deux et prendre des cours d'espagnol, vous y trouverez de nombreuses écoles de langue. 

Jour 3 : Santa Ana et le Pompei maya

Prenez ensuite un bus qui passe par Guatemala Ciudad, et qui part en direction du Salvador, pour rejoindre la ville de Santa Ana. Allez flâner dans son marché couvert, visiter son étonnante cathédrale (de style gothique, une des seules d'Amérique centrale de ce style). Vous pourrez visiter son petit musée " régional de l'Occident " pour apprendre l'histoire de la région et découvrir une belle collection de pièces archéologiques. Si vous êtes amateur d'archéologie, ne manquez d'ailleurs pas le site de Joya De Cerén, l'équivalent du " Pompéi " du monde maya. Il est situé à 40 kilomètres de Santa Ana.

Jour 4 : Fresques murales des frères Fabrus

Passez par Ahuachapán, où vous admirez les fresques murales très colorées des frères Fabrus, avant de rejoindre Concepción de Ataco, où vous pouvez d'ailleurs visiter leur galerie d'art et les rencontrer en personne ! Ce joli village, au creux d'une vallée à 1 240 mètres d'altitude, est très charmant. À noter que vous pouvez aussi visiter des plantations de café aux alentours.

Jour 5 : Le long de la route des fleurs

Concepción de Ataco est le point de départ (ou d'arrivée selon par où vous commencez !) de la fameuse " route des fleurs ". Aujourd'hui vous effectuez un véritable road trip en vous arrêtant dans chaque village (Apaneca, Juayua, Nahuizalco, Sonsonate) avant de rejoindre la capitale, San Salvador, où vous séjournez dans le joli quartier de Antiguo Cuscatlan ou Santa Tecla.

Jour 6 : Visite du centre historique de San Salvador

Allez visiter le centre historique de San Salvador, sa cathédrale (dont la crypte hébergeant la tombe de Monseigneur Oscar Romero, une grande figure du Salvador), l'étonnante église El Rosario, ainsi que quelques-uns de ses musées avant de partir en fin d'après-midi pour Suchitoto.

Jour 7 : Suchitoto, au bord du lac Suchitlan

Berceau de l'añil (l'indigo), Suchitoto est une jolie ville à l'architecture coloniale très bien conservée. La ville domine le lac artificiel de Suchitlan, offrant un magnifique panorama depuis le mirador.

Jour 8 : Cap vers le Honduras

Une grande journée de voyage vous attend pour rejoindre les célèbres ruines mayas de Copán au Honduras. Depuis Suchitoto passer par Aguilares, puis prendre un bus pour le poste de frontière " El Poi ". De là, prendre un minibus pour Ocotepeque, puis Santa Rosa Copán, La Entrada et finalement Copán Ruinas. Vous voici arrivé dans le charmant village situé à l'entrée du très fameux parc archéologique de Copán classé au patrimoine de l'UNESCO depuis 1980.

Jour 9 : Voyage dans le passé au coeur de l'Empire maya

Les ruines de Copán font partie des plus beaux sites archéologiques d'Amérique centrale. Ce serait dommage de ne pas aller les visiter. Réservez au moins une demi-journée pour son exploration et faites appel aux services d'un guide professionnel afin de vraiment profiter de la magie des lieux. Allez aussi visiter le musée des sculptures abritant une magnifique reproduction à taille réelle et en couleurs du temple de Rosalila.

Jour 10 : Eaux thermales, plantations de café et parc aux oiseaux

Le matin, allez visiter le superbe Parc des Oiseaux. Les revenus générés par le parc (une initiative privée lancée par un Américain) permettent d'auto-financer les lieux et le projet de réhabilitation à la vie sauvage d'oiseaux captifs. On peut y observer une multitude de perroquets, toucans, aras rouges, verts et bleus, ainsi que d'autres oiseaux natifs du Honduras, dont certains en semi-liberté : en tout plus de 200 oiseaux de 23 espèces différentes. Reposez-vous ensuite aux eaux thermales, allez visiter une plantation de café, faites vos dernières emplettes.

Jour 11 : Retour au Guatemala

Des bus assurent presque tous les jours la liaison entre Copán et le Guatemala. Rejoignez ainsi Guatemala Ciudad pour attraper votre vol retour... c'est déjà la fin du voyage!

Vous pourrez le modifier à volonter dans l’éditeur