Deux semaines en Azerbaïdjan

  • 14 jours
  • Printemps
  • Eté
  • Automne
  • Couple
  • Famille
  • Amis
  • Culture / Patrimoine
  • Faune et flore
  • Découverte
  • Aventure / Sports et loisirs
  • Détente / Bien être
  • Moyen

Afin de profiter au maximum de ce pays situé à la croisée de l'Orient et de l'Occident, deux semaines seront parfaites. Flâner dans les rues de Bakou, la capitale, ainsi que partir à la découverte de régions plus excentrées vous permettra d'avoir une vision globale de l'Azerbaïdjan, terre de feu.

Galerie photos

Palais des Shahs Shirvan, Bakou. Vue sur la vieille ville depuis la tour de la vierge. Vue générale de Sheki. Paysage de Kish. Temple du feu. Volcans de boue. Ascension du Besh Barmaq. Tapis azéri. Montagnes vers Khinalig. Vendeur de tapis. Restes de l'ex-URSS. Musée des Arts appliqués.

Chargement en cours...

Veuillez patientier

Étapes

  • Bakou
  • Surakhany
  • Shuvalan
  • Chirag
  • Guba
  • Nabran
  • Shamakhi
  • Lahij
  • Sheki
  • Kish
  • Gobustan
  • Ordubad
ajouter les étapes

Vous pourrez le modifier à volonter dans l’éditeur

Détail du séjour : Deux semaines en Azerbaïdjan - 14 jours

Jour 1 : Premiers pas à Bakou

Arrivée à Bakou, où la journée peut être consacrée à l'exploration de la vieille ville : les mosquées, le palais du shah, la tour de la Vierge.

Jour 2 : Visite de Bakou

Toujours à Bakou, découverte de la ville du boom pétrolier, de la promenade qui longe la Caspienne, de quelques-uns des multiples musées de la ville (musée d'Histoire, musée Nizami et musée du Tapis, notamment).

Jour 3 : Sur la route de Shaki

Départ vers Shaki. Plusieurs arrêts sont possibles le long du chemin, à Shamakhi (où l'on peut visiter une très belle mosquée ainsi qu'un très vieux cimetière musulman) et à Lahij, un petit village de montagne aux rues pavées, où l'artisanat est resté très vivace.

Jour 4 : Shaki et son architecture

Shaki, sa forteresse, son splendide palais, ses églises reconverties en musées, son magnifique caravansérail transformé en hôtel de charme. On peut terminer la journée à Kish, un petit village de montagne doté d'une étonnante église albanaise datant du Ier siècle de notre ère.

Jour 5 : Vue sur le Caucase

De Kish, une belle randonnée dans une vallée permet d'atteindre une vieille forteresse offrant une vue sur les sommets enneigés du Caucase. Retour à Bakou.

Jour 6 : La péninsule d'Absheron

Située autour de Bakou, elle recèle de trésors d'architecture et de phénomènes naturels. Flammes spontanées, temple du feu, tours de guet du XIIe siècle... et, pour une pause bien méritée, les plages de Pirshagi ou de Shuvalan.

Jour 7 : Gobustan et sa région

Découverte de la région de Gobustan : ses peintures rupestres en plein désert et ses impressionnants volcans de boue. Le site fait généralement l'objet d'une excursion d'une journée depuis Bakou.

Jour 8 : Découvrir le nord

Remontée vers le nord du pays, en suivant les côtes de la Caspienne. Arrêt à Besh Barmaq, une formation rocheuse en forme de main, lieu de pèlerinage pour les Azéris. Visite des ruines de la forteresse de Chirag. Nuit aux alentours de Tengialti, un petit village à l'entrée de gorges étroites au coeur des montagnes du Caucase.

Jour 9 : Randonnées et paysages

Une ou plusieurs journées peuvent être consacrées à la randonnée aux alentours de Tengialti. Les montagnes environnantes permettent en effet d'aller de village en village, tout en découvrant, au gré de la marche, de magnifiques sites naturels, gorges et cascades.

Jour 10 : Route vers Khinalig

Expédition vers Khinalig, un village perché qui offre un panorama époustouflant sur le Caucase et où l'on peut découvrir un mode de vie montagnard unique dans le pays. Les routes sont difficiles, et parfois bloquées : un véhicule tout-terrain est nécessaire pour cette aventure, et il faut se renseigner sur l'état des pistes avant de partir de Guba.

Jour 11 : Khinalig

Suite de l'expédition.

Jour 12 : Guba et sa communauté juive

La ville de Guba mérite un arrêt prolongé, malgré sa taille réduite. De très belles maisons anciennes ornent les rues du bourg, les mosquées offrent un échantillonnage de différents styles architecturaux, les parcs sont très animés. De l'autre côté du fleuve se trouve une étonnante ville juive, avec ses synagogues et un cimetière orné de la croix de David.

Jour 13 : Repos à Nabran

Arrivée à Nabran, la station balnéaire la plus célèbre du pays, non loin de la frontière du Daghestan. Journée de détente dans cette atmosphère aux forts accents soviétiques. De belles promenades dans la campagne environnante sont également possibles au départ de Nabran.

Jour 14 : Bakou

Retour vers Bakou pour prendre votre vol retour. Ce séjour peut facilement être prolongé pour les amateurs de marche ou de plage. Les régions de Sheki et de Tengialti se prêtent particulièrement bien à la randonnée.

Vous pourrez le modifier à volonter dans l’éditeur