Découverte de la Biélorussie en 10 jours

  • 10 jours
  • Printemps
  • Eté
  • Couple
  • Famille
  • Amis
  • Culture / Patrimoine
  • Faune et flore
  • Découverte
  • Aventure / Sports et loisirs
  • Faible

Idéale pour une première approche du pays, cette boucle en 10 jours permet de visiter les incontournables du pays en moins de deux semaines.

Galerie photos

Église de Pokrov de l'Avenue des vainqueurs à Minsk.

Chargement en cours...

Veuillez patientier

Étapes

  • Minsk
  • Dudutki
  • Niasvij
  • Aziartso
  • Brest
  • Hrodna
  • Slonim
  • Mir
ajouter les étapes

Vous pourrez le modifier à volonter dans l’éditeur

Détail du séjour : Découverte de la Biélorussie en 10 jours - 10 jours

Jour 1 : Visite de Minsk

Revivez l'histoire soviétique avec une promenade sur le pr. Nezavisimosti, véritable joyau du style de l'Empire stalinien. A la hauteur de la place Oktjabrskaja descendre vers le fleuve Svisloc en passant par la ville haute (Verchnij gorod) et le faubourg Rakovskoe. A ne pas manquer : l'hôtel de ville et la cathédrale avec son belvédère duquel on a une vue magnifique sur Minsk, le Svisloc et le Troickoe predmest'e. Louez un petit bateau pour une petite promenade sur le fleuve, contournez l'île aux Larmes. La nuit, le nouvel immeuble de la bibliothèque s'allume de mille lumières. Il mérite sans nul doute d'être visité.

Jour 2 : Escapades dans les environs de Minsk

Le matin, rendez-vous à Ozerco, à une quinzaine de kilomètres au sud-ouest de Minsk, où se trouve le musée de l'Architecture et de la Vie paysanne. Ce musée en plein air réunit des exemples d'architecture en bois, provenant de tous les coins de Biélorussie : maisons, entrepôts, moulins, églises. Consacrez l'après-midi au musée en plein air de Dudutki, dans le village de Ptic', au sud de Minsk. Ce musée reproduit le décor et les métiers traditionnels du village biélorusse du XIXe siècle. Vous pouvez aussi y louer des vélos pour faire un tour dans la campagne alentour.

Jour 3 : Mir et Nesviz

Situés à une centaine de kilomètres au sud-ouest de Minsk, sur la route vers Brest, Mir et Nesviz sont peut-être les deux majeurs sites historiques biélorusses, les deux sites classés au patrimoine de l'Unesco et liés à la puissante famille noble des Radziwill. Au programme la visite de la charmante petite ville de Mir avec sa forteresse et de Nesviz avec son magnifique palais du XVIe siècle et l'église du Corpus-Christi. Immergez-vous donc dans ce paysage culturel d'une grande beauté et à la profonde valeur historique !

Jour 4 : Slonim et Zirovici

Situé à la mi-chemin entre Minsk et Brest, Slonim a gardé plusieurs immeubles et églises des XVIIe et XVIIIe siècles, dont une vieille synagogue. A quelques kilomètres de Slonim, Zirovici vaut sûrement le détour. Ce petit village au milieu des forêts est le centre spirituel du pays. Il héberge le plus grand monastère orthodoxe de toute la Biélorussie. Dans la cathédrale Uspenskij est conservée une icône de la Vierge datant de la fin du XVe siècle en l'honneur de laquelle le monastère fut bâti.

Jour 5 : Brest

Le symbole de cette ville, située à la frontière avec la Pologne et fortement endommagée pendant la Seconde Guerre mondiale, est sa forteresse du XIXe siècle, premier bastion soviétique contre l'avancée de l'Allemagne nazie. Aujourd'hui, la forteresse est un mémorial émouvant de la Seconde Guerre mondiale dans lequel des monuments soviétiques au courage et à la valeur militaire et civile s'associent harmonieusement aux ruines en brique rouge de la forteresse. A ne pas rater !

Jour 6 : Kamenec et la forêt Belovezskaja pusca

En sortant de Brest en direction nord vers la Belovezskaja pusca, arrêtez-vous dans la petite ville de Kamenec. Vous y visiterez une superbe tour romane du XIIIe siècle. Si ce type de construction abondait dans les villes biélorusses au Moyen Âge, aujourd'hui il ne reste que la tour de Kamenec qui est considérée comme le symbole de la Biélorussie. Poursuivez jusqu'à la Belovezskaja pusca. Dernière forêt primaire d'Europe, elle a une flore et une faune uniques en Europe. Régalez-vous avec une belle promenade à la recherche de chênes de 600 ans et de la plus grande population de bisons d'Europe.

Jour 7 : Grodno

C'est sûrement la ville biélorusse qui a le mieux su préserver son centre historique. Promenez-vous dans les petites rues du centre, visitez les églises catholiques qui donnent sur la place Sovetskaia, les châteaux Staryj zamok et Novyj zamok, la vieille synanogue. La perle de la ville est l'église orthodoxe Kalozskaja, datant de la première moitié du XIIe siècle. L'église se trouve sur une colline qui domine le fleuve Neman, que les habitants de Grodno appellent affectueusement " bat'ka " (petit père).

Jour 8 : Le canal Avgustovskij

Situé à la frontière avec la Pologne, ce coin pittoresque de Biélorussie est totalement méconnu. Bâti au début du XIXe siècle et récemment restauré, le canal part de la Pologne, traverse la Biélorussie et se jette dans le fleuve Nieman. La partie biélorusse présente quatre écluses et est navigable. Le paysage autour est magnifique : des petits villages et la forêt Avgustovskij, plongés dans le silence et dans une paix presque irréelle. Sur le canal on peut faire du rafting ou bien louer un bateau pour se promener jusqu'à la frontière avec la Pologne.

Jour 9 : Novogrudok

Visite de cette petite ville qui semble dédiée au poète Adam Mickiewicz, né ici en 1798.

Jour 10 : Retour à Minsk

Flânez par les ruelles du Troickoe predmest'e à la recherche de la vieille ville de la fin du XIXe siècle. Découvrez la peinture biélorusse en visitant le musée des Beaux-Arts.

Vous pourrez le modifier à volonter dans l’éditeur