Découverte de l'Estonie en une semaine

  • 7 jours
  • Printemps
  • Eté
  • Tout public
  • Culture / Patrimoine
  • Faune et flore
  • Découverte
  • Aventure / Sports et loisirs
  • Détente / Bien être
  • Faible

Vous pouvez négliger deux à trois étapes si vous avez moins de temps ou si vous souhaitez vous attarder sur certaines villes.

Galerie photos

Sanatorium et bain de boue (Pärnu Mudaravila). Le château épiscopal de Kuressaare. Marché de poissons à Gisenyi. Vieille ville de Tallinn. Théâtre Vanemuine. Eglise Saint-Jean, à Viljandi. Manoir de Palmse.

Chargement en cours...

Veuillez patientier

Étapes

  • Tallinn
  • Palmse
  • Võsu
  • Tartu
  • Viljandi
  • Pärnu
  • Haapsalu
  • Kuressaare
  • Otepää
ajouter les étapes

Vous pourrez le modifier à volonter dans l’éditeur

Détail du séjour : Découverte de l'Estonie en une semaine - 7 jours

Jour 1 : De Riga à Parnu

De Riga, prenez la route de bon matin, en direction de Sigulda. Vous pourrez y visiter les grottes de Guttman, le long de la rivière Gauja, et le château de Turaida, qui semble sorti d'un conte de fées. Demandez que l'on vous raconte la légende de la rose de Turaida. De là, prenez la route vers Saulkrasti, pour rejoindre la Via Baltica en direction de l'Estonie.
Tout le long de la route, vous trouverez des villages de pêcheurs, dont les restaurants n'ont peut-être pas d'étoiles, mais qui proposent une honnête cuisine traditionnelle. Quelques kilomètres après la frontière, vous arrivez à la station balnéaire estonienne de Parnu. Prenez le temps de tremper les pieds dans l'eau, en admirant l'architecture d'été en bois.

Jour 2 : De Parnu à Kuressaare

De Parnu se rendre au port de Virtsu pour prendre un ferry à destination de Kuivastu, sur l'île de Muhu, qui est reliée à Saaremaa par une digue. Découvrez le long de votre chemin vers la capitale de l'île, Kuressaare, la beauté sauvage de la faune et la flore préservées de Saaremaa. Une fois arrivé à Kuressaare, flâner dans les petites rues de la vieille ville.
En arrivant par la route principale, on pourra gagner la place centrale de la ville, Kesk väljak, pour suivre ensuite la rue Lossi, qui mène tout droit, à travers la vieille ville, au château épiscopal de Kuressaare et au parc. Le château se dresse face à la mer.

Jour 3 : De Kuressaare à Haapsalu

Hiiumaa, la deuxième île du pays et Saaremaa sont distantes l'une de l'autre de 5,5 km seulement. De mai à septembre, un service de ferries relie les deux îles, d'Orjaku (Hiiumaa) à Triigi (Saaremaa). Hiiumaa est entourée de plages (les plus belles sont au nord-ouest, les plus chaudes près de Kassari) tandis que l'intérieur est marécageux et forestier. D'Heltermaa (à l'est de Hiiumaa) un ferry fait la navette entre Rohuküla, sur le continent (au sud-ouest de la ville de Haapsalu) et l'île de Hiiumaa. Une fois arrivé dans la station balnéaire d'Haapsalu, vous pourrez commencer la visite par les ruines de la forteresse de l'Evêque, la cathédrale gothique sans oublier la gare et le Kuursaal.

Jour 4 : D'Haapsalu à Tallinn

Après 1h30 de trajet, vous serez enfin à Tallinn. Commencez par la visite de la ville haute (butte de Toompea). Une fois dans l'enceinte de la vieille ville, empruntez la rue Pikk pour rejoindre la butte de Toompea. De la butte, un belvédère offre un magnifique panorama sur Tallinn. Une pause photo s'impose avant de visiter la cathédrale orthodoxe Alexandre Nevski et l'église du Dôme. Quittez Toompea, pour découvrir la ville basse dont le coeur est la place de la Mairie, l'ancienne place du marché. Puis promenez-vous au hasard des ruelles et des arrière-cours pour vous imprégner de l'atmosphère médiévale de Tallinn. Laissez-vous surprendre par la cuisine estonienne que proposent les restaurants de la capitale. Faites une escapade à l'ouest de la vielle ville afin de visiter le palais de Kadriorg et son musée. S'il vous reste du temps, longez la plage à côté pour apprécier toute la tranquillité et l'infini de la mer Baltique.

Jour 5 : De Tallinn à Tartu

La plus ancienne ville universitaire des pays Baltes, Tartu est aujourd'hui la deuxième ville estonienne, réputée pour son ambiance estudiantine et sa vie nocturne. Sa partie la plus ancienne est le mont Toomemagi, où se trouvait jadis la bourgade fortifiée d'Estes. On peut y voir le plus vieux monument de Tartu : un autel de sacrifices païens. Le centre-ville accueille la fameuse université de Tartu ainsi qu'un bon nombre de bâtiments de style classique : l'hôtel de ville, la cathédrale de l'Assomption et des immeubles d'habitation. Parmi les monuments du Moyen Age, le plus intéressant est sans doute la basilique Saint-Jean.

Jour 6 : De Tartu à Viljandi

Viljandi est une des plus jolies villes du pays. Visitez les ruines du château de l'ordre Teutonique qui se dressent au-dessus du lac Viljandi, puis le dernier monument médiéval subsistant, l'église Saint-Jean. Enfin, faites un tour dans les villages à l'est de la ville, noyés dans une luxuriante végétation.

Jour 7 : De Viljandi au parc national de Lahemaa

Visitez Palmse et son vieux manoir de style baroque. Appréciez la faune et la flore exceptionnelles de ce parc qui longe la mer Baltique. Et pour profiter de la mer, arrêtez-vous dans l'une des deux petites villes côtières du parc, Vosu et Loksa. Puis retour sur Tallinn.

Vous pourrez le modifier à volonter dans l’éditeur