Amsterdam en un week-end

  • 3 jours
  • Printemps
  • Eté
  • Automne
  • Couple
  • Famille
  • Amis
  • Groupe
  • Culture / Patrimoine
  • Faune et flore
  • Découverte
  • Détente / Bien être
  • Moyen

Le but de ce week-end serait de donner une première impression de la ville dans ce qu'elle a de plus particulier. Ce serait également vous donner l'envie de revenir pour un plus long séjour...

Galerie photos

Vue de Prinsengracht. <p>Musée Van Gogh.</p> Rijksmuseum.

Chargement en cours...

Veuillez patientier

Étapes

  • Amsterdam
ajouter les étapes

Vous pourrez le modifier à volonter dans l’éditeur

Détail du séjour : Amsterdam en un week-end - 3 jours

Jour 1 : Promenade introductive

Après l'arrivée à l'hôtel, il est conseillé de faire une balade en bateau et/ou une balade à pied dans le quartier rouge. Autant commencer par les choses sérieuses, non ? La promenade en bateau permet de donner une première impression globale de la ville. Vous pouvez prendre un bateau sur le Damrak, la rue en face de la gare, ou à de nombreux endroits dans toute la ville. Renseignez-vous à la réception de votre hôtel. Selon la durée de la promenade en bateau, organisez votre dîner (n'oubliez pas que les cuisines néerlandaises ferment tôt, vers 22h30). Vous pouvez sans problème trouver un restaurant indonésien, chinois ou thaïlandais aux abords de la zone rouge.

Après la promenade en bateau, promenez-vous dans la zone rouge, faites attention aux pickpockets évidemment. Un conseil : quittez la zone quand il ne reste que des hommes. Vous pouvez boire un verre au Engelbewaarder (Kloveniersburgwal 59), un café littéraire très sympathique dans lequel vous pourrez prendre une collation bien méritée.
S'il vous reste un peu d'énergie, vous pouvez faire un tour du côté du très touristique Leidseplein pour prendre un dernier verre et même sortir si vous le désirez.

Jour 2 : Découverte d'Amsterdam

La journée commencera idéalement tôt par la visite de la maison d'Anne Frank (Prinsengracht 263). Il est conseillé de s'y rendre avant l'ouverture (9h) pour ne pas se morfondre des heures dans la plus longue file d'attente d'Amsterdam (sic). Après la maison d'Anne Frank, continuez votre balade le long du Prinsengracht et tournez à gauche au niveau de l'église du Nord (Noorderkerk). Chaque samedi sur la place de l'église, le marché bio étale ses marchandises et il est très couru. Admirez les beaux produits et dégustez ensuite la fameuse tarte aux pommes du Winkelcafé à l'angle de la Westerstraat et du Noordermarkt. Continuez votre balade dans le quartier du Jordaan, autrefois le quartier prolo de la ville devenu aujourd'hui un des quartiers les plus en vogue de la capitale. Revenez vers la maison d'Anne Frank en suivant un autre canal, le Keizersgracht par exemple. Rejoignez la place du Spui où se trouve l'entrée du béguinage (prenez la ruelle à gauche lorsque vous êtes en face du Caffé Esprit puis tournez de nouveau à gauche). Respirez, vous êtes hors du temps ! Si vous le désirez, il est possible de se rendre à l'Amsterdam Museum ou alors passez au moins par la galerie des Gardes civiques (c'est gratuit). Le soir, vous pouvez vous rendre au Melkweg ou au Paradiso, deux temples musicaux d'Amsterdam (vérifiez les programmations sur Internet à l'avance). Pour les amateurs de jazz, une visite au Muziekgebouw aan 't-IJ s'impose. Ce complexe abrite diverses salles de jazz (Bimhuis et Ijsbreker). Les amateurs de musique classique trouveront leur bonheur au Concertgebouw réputé pour sa remarquable acoustique et son exceptionnel orchestre. Sinon, il vous reste toujours la possibilité de pousser la porte d'un des nombreux cafés bruns de la ville, réputés pour leur authenticité.

Jour 3 : Visite culturelle

Cette dernière journée sera culturelle, il est conseillé de ne faire qu'un grand musée (Van Gogh ou le Rijksmuseum par exemple) pour éviter l'indigestion et de le choisir selon les expositions temporaires supplémentaires (consultez les programmes sur Internet). De toute façon, tous les musées sont situés dans le même quartier. Après la visite, rendez-vous au Vondelpark, le grand parc de la ville qui porte le nom d'un célèbre poète. Offrez-vous des tapas au Eetcafé Vondeltuin, dégustez une bière fraîche au T'Blauwetheehuis. S'il fait vraiment beau, octroyez-vous un moment de farniente dans le parc. Et s'il fait mauvais temps ou si vous désirez faire plus culturel, prenez le chemin qui mène au quartier juif et visitez la synagogue portugaise (M. Visserplein 3) ouverte jusqu'à 16h. Cette synagogue est la plus grande du monde et elle fut construite en 1675. Pour terminer en beauté, pourquoi pas un dîner aux chandelles au restaurant d'Vijff Vlieghen, un des établissements les plus réputés d'Amsterdam ?

Vous pourrez le modifier à volonter dans l’éditeur