La quintessence de la capitale chinoise

  • 6 jours
  • Printemps
  • Eté
  • Tout public
  • Culture / Patrimoine
  • Faible

Pékin se découvre à son rythme. Lent pour certains, d'un pas haletant pour d'autres. Qu'importe que l'on soit seul, en couple, en famille ou en groupe, il y a toujours des choses à faire et à voir, des envies à assouvir ; et c'est les yeux écarquillés que vous découvrez alors la diversité de la capitale de l'Empire du Milieu.

Galerie photos

<p>Palais d'Eté - Le lac.</p> <p>Gymnastique matinale.</p> <p>Assemblée du peuple.</p> <p>Place Tian'Anmen, porte de la Paix céleste.</p> <p>Parc Ritan.</p> Hutongs.

Chargement en cours...

Veuillez patientier

Étapes

  • Pekin
ajouter les étapes

Vous pourrez le modifier à volonter dans l’éditeur

Détail du séjour : La quintessence de la capitale chinoise - 6 jours

Jour 1 : Le coeur de Pékin : la Cité interdite

Les vols depuis Paris arrivent en début ou en milieu de matinée à Pékin. L'après-midi peut donc être consacré au coeur de Pékin : la place Tian'anmen, et l'incontournable Cité interdite, avec ses 72 hectares de salles, d'appartements et de cours intérieures. On peut ensuite admirer le coucher du soleil sur les toits vernissés de la Cité interdite depuis la colline de charbon. Un spectacle d'opéra de Pékin, ou un condensé d'opéra, acrobaties et magie dans la maison de thé de Lao She finiront de recréer l'ambiance de la Chine impériale.

Jour 2 : Escapade à la Grande Muraille et à l'allée des esprits

On poursuivra la découverte de la Chine impériale par une visite au tombeaux Ming, au nord de Pékin. Ces derniers offrent une belle destination de balade hors de la ville. Éparpillés sur une superficie d'une quarantaine de km², les tombeaux sont ceux des treize empereurs de la dynastie des Ming. On y accède par l'allée des esprits : bordée de statues d'animaux et de hauts personnages de l'histoire de Chine, elle est le début d'un parcours initiatique menant aux tombeaux. Cette visite est généralement couplée avec celle de la Grande Muraille de Chine, que l'on peut arpenter sur le site de Badaling (le plus connu) ou sur celui de Mutianyu (le plus couru).

Jour 3 : L'esprit de Péikin : le Temple des Lamas

Rendez-vous dans le coeur historique de la ville pour une matinée spirituelle au Temple des Lamas. Lieu de pèlerinage incontournable pour les pratiquants bouddhistes, ses cours successives, ses multiples pavillons, ses salles de prière et d'étude donnent un aperçu des activités des moines qui vivent dans le temple, et qui appartiennent à la secte des " bonnets jaunes " (celle qui est représentée au Tibet). A quelques pas de là se trouvent le paisible temple de Confucius et le musée du Collège impérial qui vous éclairera sur le système des examens impériaux de la Chine classique. Une très jolie maison de thé, située juste en face du temple de Confucius, peut constituer une étape agréable avant d'enchaîner sur un après-midi de shopping. Le marché de la soie, ou son équivalent - le Village - du quartier chic de Sanlitun, offre son lot de vêtements et accessoires à des tarifs défiant toute concurrence. Mais, attention, privilégiez les marques des créateurs chinois, et non des contrefaçons !

Le soir, dîner dans un restaurant pour goûter au véritable canard laqué pékinois (par exemple à Li Qun).

Jour 4 : Les poumons de Pékin : le Palais d'été et le parc Beihai

Dans la matinée, visite du Palais d'été, résidence d'été des empereurs mandchous Qing, au nord du lac Kunming. Patinage sur le lac gelé l'hiver, canotage sur les eaux bleutées l'été : le Palais d'été est un lieu de détente privilégié des Pékinois tout au long de l'année. L'après-midi peut être consacré à une promenade dans le coeur du vieux Pékin, entre le parc de Beihai et son île de Jade, et les rives animées du quartier de Shishahai. L'entrebâillement des portes permet encore de découvrir de splendides siheyuan, ces cours carrées traditionnelles, résistant vaillamment à l'invasion des bars et restaurants qui ont investi le quartier. La soirée peut se finir en beauté dans une gargote typique de ce calme centre-ville ou dans une artère noire de jeunes (sur Guloudong Dajie par exemple) à la recherche d'un verre ou d'un cocktail (au Mai par exemple ?).

Jour 5 : L'âme de Pékin : le Temple du Ciel

Pour en finir avec la découverte des joyaux architecturaux de la ville, rendez-vous au Temple du Ciel - le symbole de la capitale chinoise depuis la tenue des JO - qui se situe au sud de la ville, dans un immense parc de 27 hectares. Datant de la dynastie des Ming, cet ensemble propose des formes architecturales faisant directement référence aux thèmes du ciel (cercle) et de la Terre (carré). C'est également le seul temple de la capitale à être coiffé de tuiles bleues. Le parc en lui-même permet de s'initier au mode de vie des Pékinois (essayez de privilégier cette visite un jour de week-end) : taiqi matinal, promenade des oiseaux, joueurs d'erhu (une sorte de violon chinois) et chanteurs d'opéra. A côté, le quartier des antiquaires de Liulichang ravira les chineurs, qui y trouveront des objets anciens, des pinceaux et des papiers à calligraphie. A quelques pas de là, une balade entre tradition et modernité dans les ruelles traditionnelles du célèbre quartier de Dazhalan et la nouvelle rue piétonne du quartier de Qianmen vous plongera dans les questions propres à la capitale. A ne pas manquer : la pharmacie de Tongrentang, à la façade impressionnante, et qui propose toutes sortes de produits tous plus énigmatiques les uns que les autres. Dans la soirée, les équilibristes jongleurs et acrobates du cirque de Pékin raviront les enfants... et les adultes.

Jour 6 : Le portefeuille de Pékin : Wangfujing

Dernière journée pékinoise pour découvrir la facette moderne de la ville. Wangfujing, les Champs-Elysées de la capitale, sont un témoignage très animé de la modernisation galopante du pays. L'agitation perpétuelle du quartier de Xidan ou de la rue Dongsi, extrêmement commerçants mais moins luxueux que Wangfujing, peut permettre de boucler les derniers achats avant le départ. Les amateurs d'art contemporain abandonneront le shopping pour explorer les galeries d'art du quartier de Dashanzi, gigantesque centre d'art contemporain sur la route de l'aéroport (et notamment une visite au centre Ullens).

Vous pourrez le modifier à volonter dans l’éditeur